La Liberté de l'esprit La liberté de l'esprit
Association créée en 1989
Contribuer au débat citoyen sur les questions de société
Conférences et débats en Cornouaille
  Qui sommes-nous ?  |  Prochaines conférences  |  Saisons précédentes  |  Les conférenciers  |  Contact

Accueil > Sciences humaines et sociales > Philosophie > Raphaël Enthoven

Raphaël Enthoven

philosophe, écrivain et journaliste

L’étrangeté dans l’œuvre de Sartre et de Camus

samedi 31 janvier 2009 17h00

 


Raphaël Enthoven, ancien élève de l’École Normale Supérieure, agrégé de philosophie, est producteur et animateur des « Nouveaux chemins de la connaissance » sur France-Culture, professeur à l’École Polytechnique, animateur des leçons philosophiques à la BNF, et en charge de la rubrique « Sens et Vie » dans Philosophie Magazine


 


Sartre est glauque, Camus est solaire, mais ils disent, l’un et l’autre, à leur manière, l’inévitable liberté de l’homme, et la bizarrerie d’un monde sans transcendance où toute chose offre à qui veut s’en saisir la possibilité d’être vue, à chaque fois, pour la première fois. Quand Dieu est mort, le monde est étonnant. Telle peut être la leçon de la Nausée et de l’Étranger.
(en partenariat avec le Théatre de Cornouaille)


Le Télégramme de Brest 2 février 2009
JPEG

Liberté de l’esprit. Enthoven dissèque Sartre et Camus

Raphaël Enthoven est sans conteste l’un des philosophes les plus brillants de sa génération. Son intervention samedi après-midi au Théâtre de Cornouaille, dans le cadre de la Liberté de l’esprit, relevait néanmoins plus du cours de faculté à destination d’un public estudiantin que d’une véritable conférence de vulgarisation. Nul n’en doute, Enthoven a l’art de se mettre en scène tel un comédien de théâtre. La gestuelle est impeccable et l’éloquence manifeste. La densité du propos interdit, à proprement dire, tout résumé digne de ce nom. Notons tout de même - et c’est bien là l’essentiel - que l’objet du débat était une étude comparée de « La Nausée » de Sartre et « L’Étranger » de Camus. Raphaël Enthoven associe le premier ouvrage à « un bréviaire de l’étrangeté des choses » tandis qu’il associe le second « à une version humaine de l’étrangeté ». Si les deux auteurs sont « les interprètes d’un monde qui ne répond pas aux questions qu’on se pose », ils font également office « d’écrivains philosophes ». Sartre ne rêvait-il pas d’être Spinoza et Stendhal ? Au fil de son discours, Enthoven prend toutefois le parti de Camus, « exclu du champ intellectuel par Sartre. Ce dernier l’avait qualifié de philosophe pour classes de terminales. Quoi de mieux que d’être un philosophe pour classes de terminales. Rien n’est plus difficile que de faire simple ! ».



Raphaël Enthoven à Quimper (31/1/09) {JPEG} Biographie :

Né en 1975, Raphaël Enthoven, fils de l’éditeur Jean-Paul Enthoven, est un ancien élève de l’École Normale Supérieure, agrégé de philosophie. Il est producteur et animateur des « Nouveaux chemins de la connaissance » sur France-Culture, professeur à l’École Polytechnique, animateur des leçons philosophiques à la BNF, et en charge de la rubrique « Sens et Vie » dans Philosophie Magazine. Il est l’auteur d’un livre intitulé « Un jeu d’enfant – la philosophie » (Fayard 2007), et d’une collection de « livres-disques » sur des philosophes aux éditions Naïve, extraits des « Vendredis de la philosophie » sur France-Culture (déjà parus : Kant, Sartre, Montaigne, Platon, Bergson et Spinoza). Depuis octobre 2008, il produit l’émission Philosophie, diffusée le dimanche à 13h sur Arte.

Bibliographie :

  • La philosophie : un jeu d’enfant, Fayard, Paris, 2007 ;
    Pocket, 2008. CD audio :
  • Bergson, L’art de vivre (entretiens avec Frédéric Worms),
    Naïve, 2008.
  • Kant, La tête dans les nuages (entretiens avec Luc Ferry et
    Jacques Darriulat), Naïve, 2008.
  • Montaigne, La voie du milieu (entretiens avec André
    Comte-Sponville), Naïve, 2008.
  • Platon, La pensée magique (entretiens avec Nicolas
    Grimaldi), Naïve, 2007.
  • Sartre, La liberté dans tous ses états (entretiens avec
    François George, Juliette Simont et Frédéric Worms), Naïve, 2008.
  • Spinoza, Selon le coeur (entretiens avec Robert Misrahi),
    Naïve, 2008.

JPEG

Raphaël Enthoven à Quimper (31/1/09)






Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

La liberté de l'esprit, c/o Maison des associations, 53, impasse de l'Odet, 29000 QUIMPER
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0