La Liberté de l'esprit La liberté de l'esprit
Association créée en 1989
Contribuer au débat citoyen sur les questions de société
Conférences et débats en Cornouaille
  Qui sommes-nous ?  |  Prochaines conférences  |  Saisons précédentes  |  Les conférenciers  |  Contact

Accueil > Sciences humaines et sociales > Économie > Alain LEBAUBE

Alain LEBAUBE

jouranliste

Les mutations du travail

jeudi 12 décembre 2002 20h30

JPEG - 4.4 ko

La triple mutation du travail, de l’emploi et de l’entreprise transforme la société. Il faut apprendre à gérer l’incertitude et définir à quelles conditions sociales celle-ci peut être acceptable.


14 décembre 2002

Liberté de l’esprit : A. Lebaube remet les pendules à l’heure

« Journaliste éditorialiste, fondateur du « Monde des Initiatives », Alain Lebaube donnait, jeudi soir, une conférence sur le thème du travail, au Chapeau-Rouge, dans le cadre de la Liberté de l’esprit.

Le travail, ses mutations, étaient au centre des propos d’Alain Lebaube, qui d’entrée de jeu soulignait nos aveuglements. « Nous faisons de la sémantique : ne parlons plus de travail, mais d’emploi, ce n’est pas la même chose. Arrêtons de penser que nous vivons une crise, alors que le thème approprié est mutations ». « Les Trente glorieuses (45-73) sont derrière nous, malheureusement, nous n’avons pas abandonné nos rêves de plein emploi. Le paradis sur terre c’est fini, aujourd’hui il faut repenser le travail. Né en 1947, le système de protection sociale ne peut plus fonctionner comme à ses débuts en ces temps où le CDI est devenu monnaie courante ».

Repenser, inventer

« Le système de production de masse est mort, l’arrivée des nouvelles technologies, les activités de services sont créatrices d’emploi. La globalisation (au lieu de mondialisation) ne met plus l’individu au coeur du système, imbrique les économies. Désormais, aucun pays ne peut faire la course en tête. La croissance doit rester raisonnable sous peine d’emballer la machine ». « Face à cet état de choses, les syndicats doivent retrouver très vite la parole. Le dialogue social doit s’adapter aux nouvelles règles de l’emploi. Qu’ils soient de droite ou de gauche, les gouvernements sont bien obligés d’inventer de nouveaux systèmes de protection qui concernent tous les individus. La CMU, la prime à l’emploi sont de bons exemples. Il faudra, dans un proche avenir, se préoccuper d’instaurer un « revenu minimum d’existence » (financé par l’impôt ou la collectivité, façon CSG), pour ne laisser personne sur le bord du chemin ».

« Une bombe à retardement »

Une question d’un auditeur donnera l’occasion à Alain Lebaube d’évoquer les retraites : « Un sujet porteur d’une bombe à retardement, le jour on l’on calculera le montant des retraites sur les 25 meilleures années (au lieu des 10 aujourd’hui), il y aura plus qu’un débat ». Mais Alain Lebaube veut rester optimiste, « bien entendu on ne reviendra jamais en arrière, mais il faut remettre en cause la position du CDI, aujourd’hui au coeur du travail, on doit aussi repenser à l’avenir de la valeur travail. Que met-on derrière ce mot, que veut-il encore dire à présent ? »

* Eliane Faucon-Dumont



Biographie

Alain Lebaube est diplômé de l’École Supérieur de Journalisme de Lille (ESJ, 1966) et a commencé sa carrière dans la presse quotidienne régionale à Paris Normandie à Rouen, puis à Mantes-la-Jolie (1976).

Il a lancé " Seine-Hebdo " (1977), puis a rejoint la presse syndicale de la CFDT où il est devenu rédacteur en chef adjoint de " Syndicalisme hebdo " (1979).

Entré au quotidien Le Monde en 1980, il y tient la rubrique sociale dont il deviendra le chef avant de devenir rédacteur en chef-adjoint et éditorialiste, traitant plus particulièrement des sujets liés au travail, à l’emploi et au chômage. De 1989 à 1999, il aura la responsabilité d’un supplément hebdomadaire " Le Monde Initiatives ". Cet hebdomadaire deviendra un mensuel en octobre 2001, créé par le groupe Le Monde avec le soutien de partenaires de l’économie sociale. Alain Lebaube en est le directeur.

Publications

- " L’URSS, à l’ombre des héros ", avec Jean-Pierre Dumont.
Photographies de Jacques Windenberger. Economica, 1980.
- " L’emploi en miettes ", Hachette, 1988.
- " Social, par ici la sortie ! ", Le Monde Éditions, 1993.
- " Le travail. Toujours moins ou autrement ", Le Monde poche, 1997.
- " La République des artisans ", avec Luc Jacob-Duvernet, Balland, 1999.
- " Imagine la France de nos enfants ", avec Patrick Roger, Éditions Balland/Jacob-Duvernet, 2000.
- " La République des paysans ", avec Jacques Grall, Éditions Jacob-Duvernet, 2002.


Voir en ligne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain...


Portfolio





Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

La liberté de l'esprit, c/o Maison des associations, 53, impasse de l'Odet, 29000 QUIMPER
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0