La Liberté de l'esprit La liberté de l'esprit
Association créée en 1989
Contribuer au débat citoyen sur les questions de société
Conférences et débats en Cornouaille
  Qui sommes-nous ?  |  Prochaines conférences  |  Saisons précédentes  |  Les conférenciers  |  Contact

Accueil > Technologies > Benjamin Bayart

Benjamin Bayart

expert en télécommunications et président de French Data Network

Internet : enjeux politiques et sociétaux

vendredi 1er octobre 2010 20h00

Dans le cadre des "Journées Finistériennes du Libre 2010"

Benjamin Bayart, né le 24 octobre 1973, est expert en télécommunications et grand connaisseur d’Internet et du Logiciel Libre. Il est aussi président de French Data Network (FDN), fournisseur d’accès à internet associatif depuis 1992.


JPEG - 17.1 ko
PDF - 172.4 ko
Interview par le Télégramme de B.Bayard (29/9/10)
PDF - 535.7 ko
Compte-rendu du Télégramme de la conférence de B.Bayard (4/10/10)

Internet, quels usages individuels et collectifs ? En quoi cette technologie est-elle nouvelle ? Quel impact pour les individus et les entreprises ? Internet est-ce la société de l’information, de la connaissance ou celle des réseaux ?

Quels changements dans les comportements ? Quelles ruptures dans l’accès à l’information ? Internet aggrave-t-il la fracture numérique et la fracture sociale ?

Benjamin Bayart considère qu’Internet et le Logiciel Libre ont le même objet : « la société du savoir, la société numérique du 21éme siècle, celle dans laquelle il faut gagner les libertés fondamentales »

Il est notamment à l’origine du concept de Minitel 2.0 qui dénonce un usage du réseau et du Web à l’opposé des dynamiques propres à un Internet libre.

Il condamne ainsi les tendances d’un nouveau marché régi par des fournisseurs d’accès en situation de monopole qui transforment le réseau Internet en un réseau centralisé qui porte atteinte à sa neutralité.

Benjamin Bayart s’est fait connaître aussi ces dernières années pour son opposition aux lois sur la propriété intellectuelle et la création sur Internet (loi Hadopi) et sur la sécurité intérieure (loi Loppsi) qui s’est traduite par des recours devant le Conseil d’État.

Récemment, pour s’opposer aux tendances centralisatrices du réseau il propose de multiplier les Fournisseurs d’Accès à Internet locaux (FAI). Cette multiplication des fournisseurs d’accès permettrait aussi d’assurer un accès neutre et donc non filtré au réseau et de desservir les « zones blanches » que les trois gros FAI nationaux (Orange, SFR, Free) ne souhaitent pas couvrir et ainsi de réduire la fracture numérique.


Voir en ligne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Benja...


Portfolio



Messages

  • Le thème de cet article interpelle... C’est vraiment très intéressant. On ressent qu’il y a eu une forte réflexion préalable. Oui je pense également qu’internet présente des enjeux très important... Tout ce qui touche aux innovations et aux nouvelles technologies me fascine. Je me rend à de nombreux congrès ou conférences du style http://www.sgparis.fr/ et on apprend beaucoup de choses c’est super. Bonne continuation ! :)



Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

La liberté de l'esprit, c/o Maison des associations, 53, impasse de l'Odet, 29000 QUIMPER
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0