La Liberté de l'esprit La liberté de l'esprit
Association créée en 1989
Contribuer au débat citoyen sur les questions de société
Conférences et débats en Cornouaille
  Qui sommes-nous ?  |  Prochaines conférences  |  Saisons précédentes  |  Les conférenciers  |  Contact

Accueil > Sciences exactes et naturelles > Médecine > Jacques TESTART

Jacques TESTART

biologiste

L’expérimentation : jusqu’où ?

novembre 1990 20h30


J. Testart, " père " du premier bébé éprouvette :

Les inquiétudes d'un biologiste

Plus de 300 personnes ont assisté, jeudi soir, au Chapeau-Rouge, à la conférence de Jacques Testart, pionnier de la fécondation in vitro. Dans un langage simple mais percutant, il a exprimé ses inquiétudes face aux dérives actuelles et futures des techniques de procréation médicalement assistées. Notamment la FIVETE (fécondation in vitro et transfert d'embryons).

" Nous ne sommes qu'une minorité à refuser de faire n'importe quoi. A dénoncer les dangers de cette logique absurde qui consiste à faire tout ce qui est techniquement possible. "

En 1986, Jacques Testart en effet avait pris la décision d'arrêter ses expérimentations, prévoyant des détournements à d'autres fins des techniques mis au point. Son inquiétude majeure : la mise en place d'une démarche eugéniste.

" On va bientôt vous offrir des embryons à la carte avec sexe et conformité aux normes garantie par le laboratoire. De technique thérapeutique, la FIVETE sera alors un levier pour la transparence."  

Réflexion

Cette position du pionnier de la fécondation in vitro n'est pas pour autant une critique de la science. " Je ne suis pas contre la science. Je demande seulement qu'on prenne le temps de s'interroger. Sur le sens de ce que l'on fait. Sur la logique productiviste qui commande la recherche en biologie. "

Une autre conviction dont Jacques Testart a fait part à son auditoire : l'illusion selon laquelle la démocratie nous préserverait contre de telles dérives. " Méfiez-vous. Lorsque règne l'idéologie du progrès et que le pouvoir médical est concentré entre les mains d'une minorité, tout est possible, même le pire. "


Biographie

Jacques Testart (né en 1939) est un biologiste français, qui a permis la naissance du premier bébé éprouvette en France en 1982.

Agronome et biologiste de formation, docteur ès sciences, directeur de recherche honoraire à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) ; ex président de la CFDD (Commission française du développement durable 1999-2003), Jacques Testart s’est consacré aux problèmes de procréation naturelle et artificielle chez l’animal et l’homme.

De 1964 à 1977, il est chercheur à l’INRA (Reproduction des mammifères domestiques).

De 1978, à 2007 il est chercheur à l’Inserm (procréation naturelle et artificielle dans l’espèce humaine).

Auteur des premières "mères porteuses" chez les bovins (1972) puis, avec son équipe biomédicale, des premiers succès en France de fécondation in vitro humaine (1982), congélation de l’embryon humain (1986), FIV avec injection du spermatozoïde (1994). Il est le père scientifique du premier bébé éprouvette français né en 1982.

Préoccupé de ce qu’il estime être des dérives de nos sociétés, Jacques Testart s’affirme le défenseur têtu d’une science contenue dans les limites de la dignité humaine et de la démocratie réelle[1].

Jacques Testart est chroniqueur du journal La Décroissance[2]. Il a soutenu José Bové lors de l’élection présidentielle de 2007.

Il est le fondateur et le président d’honneur de la Fédération des biologistes de la fécondation et de la conservation de l’œuf (BLEFCO). Il est également fondateur ancien administrateur du Groupe d’étude de la FIV en France (GEFF) et du dossier national informatisé (FIVNAT). Il est membre de la Commission nationale de médecine et biologie de la reproduction (CNMBR) 1988-2000 et membre du Conseil pour les droits des générations futures 1993-1995. Il devient président de la Commission française du développement durable (CFDD) entre 1999 et 2003 et membre du Conseil d’évaluation et de prospective de la Commission des affaires étrangères et du plan du Sénat (depuis 2003).

Jacques Testart est aussi administrateur de Inf’OGM et de l’association pour une Fondation sciences citoyennes[3], et est membre du Conseil scientifique d’Attac. Il est également très critique envers les OGM.

Auteur de nombreuses tribunes dans la presse, il se pose en ennemi du libéralisme économique[4]. Il soutient que l’eugénisme est au service du libéralisme[5] et que le scientisme est l’allié naturel de ce dernier. Il se range contre Nicolas Sarkozy lors de la présidentielle de 2007[6]. Jacques Testart appelle à une « science citoyenne », indiquant qu’il faut « refonder notre système de recherche autour d’un nouveau contrat entre science et société, de nouvelles missions et orientations de la recherche et d’une alliance forte entre les acteurs de la recherche publique et la société civile, porteuse d’intérêts non marchands »[7].


Voir en ligne : site personnel de Jacques Testart,




Messages

  • Bonjour,
    Je pense que la FIV ne devrait pas être autorisé.
    Si elle existe aujourd’hui, et est demandée, je pense que c’est du fait que la stérilité grandit, et pour des causes surtout environementales, et du mode de vie impose par la société. La pollution, les produits chimiques omniprésent, le stress, etc.... Pèsent sur toute la population...
    Dans le seul but de l’état de faire profit.
    Hors la nature est contraire à toute cette idéologie.
    On ne doit pas s’étonner que les hommes ne puissent plus se reproduire....
    Et encore une fois, on se donne des droits nous-meme, au-dessus de la nature, mais en plus, on veut encore modifiés les conséquences de ceux ci en allant encore une fois contre la nature ?
    Résultat des bébés de la science ?! Cest dû jolie....
    L’humanité et la nature se meure... Une société de science pour la remplacer quel horreur.
    Un jour ou l’autre les dégâts seront irréversible. Avec des Bebe éprouvettes c’est sur que tout cntinura dans ce sens sordide.

  • Ps
    Si on ne peut plus faire d enfant cest qu’il y a un problème dans notre mode de vie et que nous ne respectons plus notre nature dans celui ci.
    La ou le fiv et autre implication de la science dans la reproduction est mauvaise, cest qu elle permet de concerner ce mode de vie qui ne nous permet pas d’avoir des enfants et sûrement aussi de les éduquer et de se consacrer à eux afin qu’ils deviennent épanouit. La science permet de conserver justement tout ce mode de vie sans aucune remise en question et fournit des enfants tout fait...?!!!

    La mère dans certain cas ne fait que le porter.... Elle ne sait même pas d’où vient l’ovule ne le spermatozoïde qu’on lui implante dans le ventre.... Ça en devient risible...... Et elle est en plus une double victime, victime du mode de vie qui l’a rendut stérile, et victime de la pub de la science pour avoir un enfant, qui ne la rendra en vrai que mère porteuse d’un bébé de la science.

    Sans cette intervention de la science, le mode de vie (d’ailleurs invivable pour l’épanouissement naturel de tout être sain et encore naturel...) qui est la norme dans la société serait remis en question !!!!!!! La on peut continuer à polluer, et détruire la nature, et en détruisant la nature c’est aussi l’homme qu’on détruit. La baisse de fertilité devrait être vit comme le symptôme ou l’avertissement à cette société dvenut contraire ou en opposition à la nature et qui donc se meure.
    Au lieu de le voir ainsi, et de se pencher sur ses modification pour permettre à l’homme de vivre dans le respect de la vie, (voyons c’est possible mais on aurait plus de profit..., ?) on envois la science.
    Bien util pour les avides ;)

    Et encore une fois, un coup de pied à la nature .... Des Bebe de science et plus de nature. Voilà vers quoi on va. Voilà ce que certain engendre en en étant conscient. Finit l.humanite, merci messieurs.

    Ce comportement est meme inhumain ..... Et pour en avoir de tel.... Il faut déjà être inhumain. Mais chaque être devenir inhumain est stupide, stupide pour la vie, même si intelligent pour les maths ou la science. Il est stupide parce qu’en vrai, il a déjà tout perdut....



Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

La liberté de l'esprit, c/o Maison des associations, 53, impasse de l'Odet, 29000 QUIMPER
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0